Les Fous de Barchetta

(TUTO) Changement des bobines d’allumage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(TUTO) Changement des bobines d’allumage.

Message par Rossi le Dim 18 Aoû - 15:52

Article écrit par Pascal BRETHENOUX pour le Barchetta club de France le 15/07/2009 et propriétaire de sa barchetta "grigio steel" depuis 04/1995.
Ma barchetta est d’avril 1995 et elle vieillie relativement bien mais certains composants ne sont pas éternels en particulier, ceux relatifs à l’allumage ou à l’injection : j’ai donc décidé de revoir progressivement les faisceaux, capteurs divers et bobines d’allumage.
Actuellement, un cylindre de ma barchetta tourne moins bien avec des reprises et des accélérations avec des accoupts, quelques petites détonations dans l’échappement, un ralenti instable : Le moteur n’ayant que 64000 km et étant très bien entretenu : vidange tous les 5000 km, temps de chauffe : je m’oriente vers un problème d’allumage. Les bougies étant récentes, j’envisage donc les bobines... Vu le grand âge de celles-ci, les 4 vont y passer.
I. Les différents types de bobines d’allumage de la Barchetta :
Il existe trois types de bobines d’allumage en fonction des années de production pour la barchetta.
A. Références du 01/04/95 au 30/05/1998 inclus (moteur M1) :
60606485 ( environ 130 euros) ou 4640582 (environ 116 euros)
On peut mettre indifféremment l’une ou l’autre référence : Il n’y a pas de problème d’adaptation. Les barchetta de l’année 1995 sont toutes dotées de bobines de références 60606485 : on peut y monter sans problème les bobines ultérieures 4640582.
Il s’agit d’une bobine d’origine Hitachi de référence unique Hitachi GE 212331 ( CM14-301) dont la résistance öhmique est 0.495-0.605.

Pour en acheter une, l’alternative est évidemment de passer par les accessoiristes par exemple :
Bougicord référence 157 000 au prix moyen de 30 euros.
B. Références à partir du 01/06/1998 (moteurs M1 et M2) :
Attention, cette bobine ne s’adapte pas sur les modèles antérieurs.
46473849 (environ 63 euros)
Il s’agit d’une bobine HITACHI de référence CM11-202.

Pour en acheter une, l’alternative est évidemment de passer par les accessoiristes par exemple :
Bougicord référence 157 100 au prix moyen de 20 euros.
On remarquera la différence des deux types de bobines sur les photos.
II. Les symptômes produits par des bobines usées :
. Association des symptômes suivant : reprises franches ou accélérations franches présentant des accoupts +/- voiture n’accélérant plus +/- odeur de plastique brûlé +/- parfois détonations dans l’échappement +/- impression de voiture sur trois cylindres et ralenti légèrement instable. Le voyant injection ne s’allume pas et le passge à la valise diagnostic ne retrouve rien. Le ralenti est très rarement instable : il faut que plusieures bobines soient H.S.
III. Tester les bobines :
Quand une seule bobine est suspectée, on peut procéder à un test simple pour retrouver celle qui est défectueuse : On démarre la voiture et on enlève les bobines l’une après l’autre : celles qui font caler quand on les retire sont bonnes et celles qui ne produisent aucune réaction quand on les retire sont H.S.
IV. Changement des bobines :
. Enlever le potège culasse : on accède aux 4 bobines.


. Défaire avec une clé de 8 mm les écrous de chaque côté de chaque bobine.

. Défaire les bobines de leurs puits dans la culasse en tirant vers le haut.

. Déconnecter les bobines du faisceau : il faut soulever la languette et tirer dessus pour déconnecter. Attention avec l’âge et la chaleur, déconnecter les prises peut être laborieux : il faut s’aider d’un tournevis fin.


. Passer un coup de nettoyant contact sur le prise côté faisceau et de même sur les connections côté bobine. Reconnecter sur la même prise initiale du faisceau.

. Graisser la partie supérieure du corps des nouvelles bobines car dans le cas contraire, il sera difficile de les réemboiter dans leurs puits.

. Réemboiter les nouvelles bobines dans leurs puits.
. Remettre les écrous de chaque côté en faisant très attention au serrage : serrage extrêmement léger car les pas de vis de la culasse sont extrêmement fragiles !... 0.78 DaN à 1 Dan maxi !... (rappel : couple de serrage des bougies : 2.5 DaN maxi)
Attention, ne jamais laisser le contact ou tourner le moteur en cas d’intervention sur les bobines : risque d’électrocution. En cas de tests des bobines moteur tournant : utiliser des gros gants isolants d’électricien.
Article technique réalisé par Pascal BRETHENOUX le 15/07/2009 : Droits par Dissa 2009 : reproduction à l’identique et à but non lucratif autorisée uniquement.

_________________
Fiat Barchetta - 1996 - 165000 km
avatar
Rossi
Admin

Messages : 380
Points : 591
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 37
Localisation : Vannes - 56 - Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesfousdebarchetta.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum