Les Fous de Barchetta

(TUTO) Hard-top de la Barchetta : Descriptif, révision, pannes et installation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(TUTO) Hard-top de la Barchetta : Descriptif, révision, pannes et installation...

Message par Rossi le Sam 17 Aoû - 6:04

Article technique réalisé par Pascal BRETHENOUX, membre du barchetta club de France, le 20/11/2006... propriétaire de la même Barchetta pack depuis 05/1995...
Les références citées dans cet article correspondent à des modèles 1995, 1996, 1997... Des évolutions ont été réalisées par Fiat depuis pour les composants électriques dans un but d’amélioration... Je vous conseille de consulter pour confirmation vôtre magasinier Fiat...
Les prix sont ceux de 2005...
Introduction : Mon vieux Hard-top ne fonctionne plus... J’ai donc décidé d’effectuer une révision en profondeur... L’article comprend le descriptif complet des composant électriques nécessaires au fonctionnement du Hard-top : on verra quelles sont les causes électriques du non fonctionnement initial ou de l’arrêt secondaire du dégivrage du hard-top..., la structure métallique du hard-top et ses points de fragilités... le descriptif complet des éléments mécaniques nécessaires à son installation... et les astuces pour la mise à nue et le remontage de la structure pour effectuer cette grande révision... Il existe plusieurs modèles de hard-top suivant les évolutions : compter de 2000 à 2600 euros selon le millésime de la Barchetta...

I. Andréas Zapatinas et le Hard-top :
Le designer (de l’extérieur) de la Barchetta, le Grec Andréas Zapatinas ( toujours propriétaire de sa Barchetta) affirme que "seule une couleur noire (du hard-top) converse l’harmonie esthétique de la voiture : en effet, les montants du pare-brise (noirs) cassent la ligne de la voiture et donne un mauvais effet d’optique s’ils sont associés à un hard-top de couleur claire"... Ah, Sacré "ZAP" !... et si je suis pas d’accord ?
II. Composants électriques du hard-top :
1. Composants externes au Hard-top et situés dans la voiture :
Ils sont :
A. Soient situés dans la boite à fusible (en dessous à gauche du volant) et sont au nombre de deux...

Le fusible numéro 11 est celui du hard-top : c’est un 20 Ampères...

Le fusible E2 est situé au dos de la boite à fusible... Son accès est plus difficile... On le sent en passant son petit doigt derrière le support à fusibles : on s’assure ainsi de sa présence : C’est lui qui est le plus souvent absent lorsque vous avez acheté vôtre barchetta initialement non équipée du Hard-top...

Gros plan sur le même démonté...
. Le prix/référence des pièces :
La référence Fiat du fusible E2 est 4347448 au prix de 3.40 euros.
B. Soient dans la coque de la voiture sous forme d’un câble avec sa prise terminale :


La prise terminale dans la voiture derrière le siège conducteur... Sur les voitures non initialement équipées de hard top : elle est souvent située sous le cache en plastique... le démonter pour la faire sortir...

Le câblage qui amène jusqu’à la prise du hard top... Au niveau de la prise terminale : 3 fils électriques : un rouge, un noir avec liseret rouge, et un bleu avec liseret rouge...
. Le prix/référence des pièces :
Le câble (élément numéro 1 du schéma) : 46785837 au prix 141.68 euros ( peuvent aussi s’adapter : 46785019 et 46785835)...
2. Composants internes et propres au Hard-top :

Vue d’ensemble du circuit électrique intégré au hard-top : 2 composants : le relai du palfonnier (3), le faisceau électrique (2)...

Le relai du palfonnier : c’est un 12 volts et 20 Ampères... Il a souvent tendance à rendre l’âme et c’est la première cause de non fonctionnement du dégivrage... Lors de son changement, bien remettre un 20A et non pas un à ampérage variable 20A/30A...

Le faisceau électrique : Sur cette photo, on voit bien le cheminement du faisceau électrique... Il présente 5 terminaisons... 2 sur les cosses de dégivrages de la lunette arrière... Une au niveau du relai 12V/20A... Une au niveau de l’ampoule du palfonnier... et la dernière sous forme de la prise terminale...

Le faisceau démonté et disposé comme il est fixé à l’intérieur du Hard-top... On voit bien les 5 extrémités déjà citées...

Une des deux terminaisons du faisceau au niveau de la cosse de la lunette arrière... Il y en a une de chaque côté... Bien défaire les cosses de chaque côté et les désoxyder car elles sont le siège fréquent de faux contacts... On aperçoit également l’engainage approximatif des câbles avec de la gaine adhésive de mauvaise qualité qui se décolle : Sur mon faisceau ; pourtant neuf ; je l’ai entièrement refait...

La prise blanche du faisceau se raccordant au palfonnier d’éclairage...

La prise du faisceau d’allumage se raccorde à celle de la voiture : il faut contrôler ces deux prises car elles sont le siège de surchauffes et de nombreux cas de fonte ont été répertoriés au travers des clubs barchetta... le relai 12V/20A est automatiquement détruit si cela se produit...
. Les références/prix Fiat des composants électriques :
Elément 3. Relai : 7686773 au prix de 18.63 euros...
Elément 2. Câble assemblé/ faisceau : 51732757 au prix de 35.76 euros... les élélents 4/5/6/7 sont intégrés à l’élément 2...
Elément 1. Interrupteur : 119957080 au prix de 60.15 euros....
III. Composants structurels du hard-top :


1. Démontage de la structure du hard-top :
Mon vieux hard-top noir mat est fatigué et complêtement passé...



On enlève avec une pince plate les 19 agrafes (clips de couleur gris) : attention, ils sont fragiles et quelques unes peuvent casser... Pas de panique, des identiques de couleurs noirs sont disponibles en centre auto...

Caractéristiques des agrafes (clips) : on les trouve en centre auto avec les caractéristiques précédentes... "Restagraf" les fourni en centre auto avec la référence 215805... Il faut plusieurs jours voire semaines pour les avoir chez Fiat...

On démonte avec une clé allen de 4mm les deux vis de chaque poignées... Attention, une est difficile à enlever car la clé allen passe pas : j’ai dû couper une partie de la longueur de la clé... Au remontage, je mettrais une nouvelle vis en inox défaisable avec une clé plate...

Ma petite clé allen coupée sinon cela passe pas....

La poignée démontée : une de chaque côté...

Ce qu’il y a à la place de la poignée...

Le toit du hard-top se défait facilement en le décollant point par point à la main...
Le toit de ciel du Hard-top : le poser dans un endroit propre...

On enlève les deux joints latéraux : attention à ne pas les déchirer car ils sont clipsés à l’avant au hard-top... Puis le grand joint inférieur... Il faut les nettoyer, enlever la rouille présente et autres saletés puis les traiter avec un produit spécifique pour caoutchouc pour maintenir leur souplesse... Sous les joints, une étanchéité a été faite avec la carrosserie par du silicone noir : il faut l’enlever car en dessous la rouille c’est développée...

On enlève le joint externe de la vitre arrière : il est en bon état mais des points de corrosions sont présents dessous... Attention : n’enlever ce joint que si nécessaire car il est particulièrement difficile à remettre correctement en place...

Le joint externe de la vitre arrière enlevé... On arrête le démontage à ce niveau car la vitre arrière est collée à chaud sur le joint interne... Impossible de l’enlever sans la casser et donc ne pas essayer de faire levier sur les angles ... le joint interne est donc à usage unique... Lors d’un remontage pour bris de glace, il en faudra un neuf et surtout recoller à chaud la vitre sur le joint interne : seul un professionnel peut le faire... Vous êtes prévenus...
2. Traitement de la structure du hard-top :
Le démontage de la structure du hard-top montre qu’il y a de nombreux points de rouille/oxydation qui sont situés en divers endroits mais très marqués en trois points :

. Sous les joints latéraux et surtout à leurs attaches antérieures... ( on aperçoit l’orifice de clipage du joint sur le Hard-top)...

. Sur la tôle elle-même, sur les côtés et en bas...

. Sous le joint de vitre arrière...
Un petit traitement s’impose : Un produit traitant est utilisé : Dinitrol ou Owatrol essentiellement : Tous les points de rouille sont ponçés au papier fin (200) puis toute la structure est nettoyé/dégraissée à l’alcool à brûler... enfin deux couches du produit sont appliquées à 48 heures d’intervalle... Les corps creux sont traités de même en nébulisant le produit à l’intérieur grâce à un flacon de produit ménager de récupération...

Le nébulisateur maison...

Toute la structure interne seulement en cours de traitement... l’exterieur recevra, après ponçage des points de rouille, une peinture sous-couche anti-rouille...
Il n’y a pas de corrosion perforante venant de l’intérieur (mais les corps creux sont quant même traités) : la corrosion abonde sous les joints...
Le Hard-top est envoyé maintenant en peinture chez un carrossier pour recevoir sa livrée noire : "noir Jarama" de chez Alfa Romeo... code Alfa 846, mieux que le simple noir...
3. Le remontage :
Il suffit simplement d’opérer en sens inverse avec cependant deux remarques :
. Pour remettre les joints sur chaque côté, il faut faire étanchéité et les encoller à l’aide d’un silicon collant de carrossier (comme celle pour encoller les bas de caisse)... qui peut se défaire sans soucis de la carrosserie au besoin (si débordement du joint) et donc pas comme une vrai colle...
. Pour réencastrer le joint de la vitre arrière : cela présente une certaine difficulté et il faut être patient. L’astuce étant de progresser point par point en tirant dans l’axe du joint et tout en appuyant en même temps dessus pour l’encastrer.



. Le Prix/références des pièces :
. Joint extérieur (élément 2) : 47300160 et 37.23 euros/pièce...
. Glace (élément 3) : avant 2004 : 47300159 puis à partir de 2004 inclus : 46530575 et 389.11 euros/pièce...
. Joint intérieur (élément 5) : 46443781 et 58.72 euros/pièce...
. Garniture de toit (élément 4) : 119954060 et 400 euros/pièce...
IV. Installation du hard-top Fiat :
1. Composants pour l’Installation du hard-top :

Mis à part la vérification de la présence de tous les composants électriques et sans oublier de raccorder les deux prises comme décrit au chapitre 1 : il faut également monter les deux anneaux de coulissements qui ne sont pas présents d’origine sur la voiture (en rouge sur le schéma) et qui sont à fixer sur la structure de la voiture comme suit :


La tige qui s’emboite dans les anneaux...

les orifices ou se vissent les boulons tenant chaque anneau...

Les anneaux...

La tige s’encastre dans l’anneau...
NOTA : On peut rouler sans installer les anneaux de coulissements ( de nombreux possesseurs ne savaient pas qu’il fallait les installer, ce fut mon cas...) mais, le hard-top ne sera pas stable sur route dégradée ou en virage avec des craquements et des pressions importantes sur les poignées de fixation avant... Enfin, il faut être deux pour installer le Hard-top, non pas en raison de son poids : 38 kg mais de son encombrement et pour que les tiges soient bien verticales pour rentrer dans les anneaux...
2. Technique pour l’installation :
Il faut d’abord enlever les caches noires pour avoir un bon visuel...

puis il faut poser très doucement le hard-top à son emplacement en vérifiant que les tiges vont bien au contact dans les anneaux...
puis agir à deux niveaux pour le régler :
. Au niveau des tiges de chaque côté :
Ces tiges servent à régler la hauteur du hard-top.

. Au niveau des deux écrous de 13 entourés en rouge qui fixent les tiges au hard-top : en les devissant, on peut opérer un mouvement de translation vers le bas ou vers le haut d’environ 2 cm ; on décolle ou on rapproche le hard-top de la carrosserie ainsi.
Attention, je recommande avant l’installation du hard-top de prérégler ces tiges au maximun vers le bas : Ainsi, le hard-top n’est pas en contact direct avec le couvre tonneau quand on le pose puis de desserrer légerement les écrous de 13 pour le descendre à la hauteur voulue.
. Au niveau des mécanismes filetés entourés en rouge de chaque côté :
Attention, ces mécanismes servent à fixer le hard-top à la carrosserie après avoir rélgé la hauteur avec les tiges précédentes.

Ce mécanisme est, lui aussi, réglable en longueur en agissant sur les deux écrous de 11 : en les devissant ou en les revissant, on l’allonge ou on le raccourcit... Le bouton rouge avec la flèche vers le haut montre comment déverrouiller ce mécanisme pour le mettre à 90 degrès. Une fois les tiges réglées pour une bonne hauteur du hard-top : il reste plus qu’à verrouiller les mécanismes filetés (réglés à la hauteurs des tiges) pour maintenir à l’arrière le hard-top.

Après avoir mis le mécanisme à 90 degrès en appuyant vers le haut sur le bouton rouge...

On encastre la partie inférieure dans le rail sur la carrosserie...

Et on appuie fort sur la languette rouge pour verrouiller : si le mécanisme ne tient pas bien dans la rainure, il est trop long et il faut encore le raccourcir en agissant sur les écrous de 11...
On remonte les caches noirs...
Le but du réglage en hauteur du hard-top est que celui-ci soit bien plaqué sur la carrosserie : mais attention, il y a deux limites maximales à ne pas atteindre :
. En aucun cas, la partie métallique du hard-top ne doit toucher le couvre-tonneau !... Sinon, vôtre belle peinture va partir en lambeau et le couvre-tonneau profondemment rayé... Le hard-top est réglé alors trop bas...
. En aucun cas, un jour ne doit se faire entre le hard-top et le couvre tonneau !... sinon, vôtre Barchetta va prendre l’eau sérieusement en étant sous la pluie... Le hard-top est réglé alors trop haut...
L’espace correct entre le hard-top et le couvre tonneau est d’environ 0.5 cm= 5 mm...

3. Contrôle du bon fonctionnement :
. Côté conducteur, il faut brancher la prise...

. Au niveau du pavillon de toit du hard-top : un témoin vert est alors allumé... Attention, sur certains modèles de hard-top (les plus fréquents), c’est le dessin qui est éclairé en vert....

. Pour enclencher le dégivrage, appuyer sur le gros bouton : le témoin passe du vert au jaune indiquant le fonctionnement en cours... cependant, comptez bien 3 minutes pour commencer à avoir un dégivrage correct : le dégivrage du hard-top de la barchetta n’est pas un modèle du genre...

V. Aspects intérieur et extérieur :
Y a pas à dire : peint en noir, il donne vraiment bien ce petit Hard-top : il a pas raison le père Zap ?... Et à l’intérieur, un vrai coupé... Sa finition interne et son aspect rendu sont très plaisant...
Extérieur :




Intérieur :

. Le prix/référence des pièces :
. Les 2 anneaux appelés "cache" par fiat (numéro 2 sur le schéma) : 47300168 au prix de 22.33 euros/pièce...
. Les 4 rondelles (numéro 3 sur le schéma) : 12601274 au prix de 1.16 euros/pièce...
. Les 4 vis (numéro 4 sur le schéma) : 16285124 au prix de 0.45 euro/pièce...
VI. Les accessoires du Hard-top :
1. Les caches :
Ils se mettent de chaque côté, à l’intérieur du hard top, pour cacher les mécanismes de fixations : ne les oubliez pas lors de l’achat de vôtre hard-top...

2. Le porte hard-top :
Extrêmement pratique, il permet de ranger à la verticale le hard-top et il peut se déplacer facilement grâce à ses roulettes.

VII. Les autres Hard-top pour la Barchetta :
1. Le hard-top Weismann :
D’excellente qualité, il présente une finition irréprochable, un aspect différent (double brossage du toit), une plus grande surface vitrée, un dégivrage rapide, la possibilité du choix de la couleur et de l’habillage interne (cuir par exemple)... Son inconvénient : Sa rareté, surtout en France, on le trouve plus facilement en occasion sur le marché allemand... et son prix en neuf : jusqu’à deux fois et demi celui du Hard-top Fiat... Actuellement toujours produit...


2. Le hard-top GASSON :
Produit à l’unité par un membre passionné du B-C-F, il présente la particularité de transformer la barchetta en vrai coupé avec intégration d’une vitre arrière d’audi TT et coffre intégré... La réalisation artisanale est de qualité... Introuvable en occasion : le nombre produit n’excédant pas celui des doigts d’une main... Il ne serait actuellement plus produit car le moule serait détruit...


Le 10/12/2007, les éléments suivant ont été ajoutés :

1. Chapitre et photos sur l’installation et le réglage du Hard-top.

2. Photo des anneaux de fixation du hard-top.

3. Chapitre et photos du remontage du hard-top.

4. photos de l’extérieur et de l’intérieur, hard-top mis en place.

5. La référence (souvent demandée) du fusible E2.

Auteur : Pascal.BRETHENOUX, membre du BCF.... Droits par DiSSa 2006... Copie gratuite à l’identique autorisée et sans but lucratif...
avatar
Rossi
Admin

Messages : 380
Points : 591
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 37
Localisation : Vannes - 56 - Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesfousdebarchetta.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum