Les Fous de Barchetta

(TUTO) Réparation d'une ligne d'échappement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(TUTO) Réparation d'une ligne d'échappement

Message par Rossi le Lun 5 Aoû - 5:39

Réparation de l'échappement

L'échappement est fait de 3 parties: 
Le collecteur à l'avant rassemblant les sorties des 4 cylindres en une seule
Le pot intermédiaire au milieu qui contient le catalyseur et la sonde lambda
Le silencieux à l'arrière

Le silencieux : 
Les voitures en général consomme beaucoup de silencieux, la corrosion arrivant rapidement de l'intérieur. Cette pièce étant relativement peu onéreuse, il n'est pas très intéressant de la retaper. 
Le remplacement du silencieux ne pose pas de problème sauf quand la jonction entre ce dernier et le pot catalytique est tellement corrodée que les 2 pièces ne font plus qu'une. 

Le pot intermédiaire (pot catalytique) : 

Voici à quoi ressemble le pot catalytique une fois démonté. 
On remarque la partie très abimée en bas à gauche. C'est la jonction avec le silencieux. Détacher le silencieux du pot catalytique en percant au tournevis et tordant la rouille dans tous les sens. 
En secouant le pot on ne distingue aucun bruit suspect. Dans le cas contraire c'est que la céramique alvéolée interne est cassée, et qu'il faut donc soit changer le pot ou le faire vider.




Un aperçu de la partie la plus abimée. Cette partie est à refaire.





Le pot est fendu. (En forcant un peu, on voit la fente s'ouvrir).



Voici la fente qui se prolonge de l'autre côté du pot.






Pour résumé, plusieurs choix sont possibles : 
Acheter un nouveau pot. Le prix étant assez élévé................  
En trouver un autre moins abimé : Ca n'est pas évident............... 
Retaper le pot d'origine, c'est la solution la moins onéreuse


D'abord il faut bien poncer les parties à ressouder pour faciliter le travail du soudeur. Puis poncer entièrement le pot à la brosse métallique (brosse rotative en bout de perceuse)



On prépare le travail (poncage et découpe de tubes) pour faciliter la vie du soudeur. Pour information récupérer les morceaux de tubes en bon état sur le vieux silencieux. 
Les tubes se coupent très bien à la scie à métaux. 
On trouve des gens qui savent souder dans les ateliers de carrosserie ou chez un chaudronnier donc pour 30 euros je pense que cela doit être faisable.

Réparation de la fente du catalyseur.



Et voici le nouvel embout devant se connecter au nouveau silencieux, tout simplement la sortie de l'ancien silencieux. Si le soudeur peu refixer le "crochet" de fixation du pot c'est le top.




Après ponçage ça respire presque le neuf  




Il faut protéger ensuite le pot de la corrosion. Le pot catalytique fonctionnant à plus de 400°C, il est hors de question d'utiliser des produits du type frameto, Rustol Owatrol ou tout autre "inhnibiteur" de rouille. Ces derniers forment un mélange rouille + produit qui ne résiste pas à la température :
Le frameto (Loctite) ne résiste pas à plus de 130°C
Le Rustol Owatrol ne résiste pas à plus de 175°C

Il faut donc utiliser un destructeur de rouille et peindre ensuite avec une peinture haute température. 
Utiliser le destructeur de rouille de la marque Julien. Ce produit va permettre d'éliminer complètement les résidus de rouille qui ont résisté au ponçage. On l'applique au pinceau. Des petites bulles accompagnées d'une légère odeur se forment aux endroits où le produit agit. 
La notice indique de nettoyer avec un chiffon sec. Nettoyer plutôt avec de l'eau pour éliminer les parties collantes où le produit a agit. Nettoyer ensuite avec un chiffon sec.



Voici le pot après quelques couches de peinture haute température en bombe . 



Même traitement pour les pare-chaleur qui sont assez abimés quand même.



Le pot sec avec les pare-chaleur. On dirait que c'est tout neuf.




Il ne reste plus qu'à tout remonter. 

Pour le nouveau silencieux., ne pas mettre de protection dessus, car de toute façon la corrosion viendra de l'intérieur. 
On ne peut pas faire grand chose.
Mettre le nouveau joint en cuivre entre le collecteur d'échappement et le pot catalytique. (une broutille); la fixation entre le collecteur et le pot catalytique. 
Ajouter du firegum de chez Holts pas forcément utile mais qui garantit une parfaite étanchéité. 



Refixer le tout et ne pas oublier de remonter la sonde lambda.


Le silencieux devrait durer à nouveau 4 à 5 ans, et le pot catalytique davantage normalement. 
Pour information une telle réparation est tout à fait acceptée au contrôle technique, les critères étant :

- Pas de fuite

- Lambda correct

Voili voilou......................à vous de jouer.

Je précise que c'est un tuto qui n'est pas de moi, mais que j'ai retravaillé pour le forum et ainsi vous en faire profiter. 
avatar
Rossi
Admin

Messages : 380
Points : 591
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 37
Localisation : Vannes - 56 - Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesfousdebarchetta.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum