Les Fous de Barchetta

(TUTO) Pannes, fonctionnement et changement de la sonde Lambda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(TUTO) Pannes, fonctionnement et changement de la sonde Lambda

Message par Rossi le Ven 9 Aoû - 10:57

Article réalisé par Pascal BRETHENOUX, propriétaire de sa Barchetta pack "Griggio steel" depuis 1995. Modèle présenté : Barchetta pack, Avril 1995, 69 000 km.
I. Rôle de la sonde Lambda :
Extrait du manuel d’atelier de la Fiat Barchetta :
... "La sonde lambda mesure la teneur en oxygène dans les gaz d’échappement : elle est montée sur le tuyau d’échappement en amont du pot catalytique. Le signal de sortie du capteur est envoyé à la centrale pour la correction en rétro-action du titre du mélange. Quand la sonde fournit un signal bas (tension inférieure à 200 mV), la centrale reconnait un titre pauvre et augmente le temps d’injection : ensuite, quand le signal de la sonde est élévé (tension supérieure à 800 mV), la centrale reconnait un titre riche et réduit le temps d’injection. Cette séquence d’interventions se répète avec une fréquence de l’ordre de dizaines de hertz de façon à ce que le moteur fonctionne avec un titre continuellement oscillant autour du titre stoechiométrique. Pour des températures inférieures à 300 degrès, le matériau céramique n’est pas actif, donc la sonde n’envoie pasd e signaux dignes de foi : pour assurer un réchauffement rapide au démarrage et maintenir la température au ralenti, la sonde est dotée d’un réchauffeur à résistance chauffante toujours enclenché"...

..." la sonde peut être rapidement détériorée par la présence, même modeste, de plomb dans le carburant"...
II. Le fonctionnement de la sonde lambda peut-être testée :
A. Selon le manuel d’atelier :
..."La résistance du réchauffeur de la sonde peut-être mesurée en débranchant le connecteur et en branchant un ohmmètre"...
Opérer comme ci-dessous pour tester une sonde lambda : "ancienne prise carrée" avec l’ohmmètre ( Il ne doit y avoir beaucoup de différence avec la connectique aplatie)

16 : positif sonde lambda et 28 : négatif sonde lambda
Résistance : 4.5 +/- 0.5 ohms à 20 Degrès celsius
B. Autrement l’aspect visuel peut être important :

Contamination à l’antigel : De l’antigel dans l’échappement attaquera et détruira l’élément actif de la sonde. Un joint de culasse défectueux est généralement la cause de cette contamination.

Mélange riche en carburant : Engendre la formation d’une couche noire de carbone sur l’élément actif de la sonde. Un mélange riche en carburant est habituellement provoqué par un dysfonctionnement du système de mesure air/carburant.

Consommation élevée en huile : Engendre la formation d’une couche friabl et brune. Les segments de piston et les guides de valves sont généralement usés, ou d’autres problèmes internes au moteur peuvent causer une consommation d’huile élevée.

Empoisonnement au silicone : La présence de lubrifiants de silicones dans l’échappement détruira rapidement l’élément de la sonde. Veiller à ne pas utiliser de lubrifiants à base de silicones.

Dépôts de suie : Les dépôts de suie provoquent l’obstruction de la sonde et interfèrent sur son temps de réaction. Le rapport air/carburant peut être ou trop riche ou le chauffage de la sonde est endommagé. Dans tous les cas, la sonde doit être remplacée.

Additifs : Les dépôts blancs ou gris indiquent que des additifs de carburant sont employés ou que le moteur brûle de l’huile. Certains composants des additifs de carburant et de l’huile polluent l’élément actif de la sonde.

Plomb : Les dépôts brillants indiquent qu’il y a du plomb dans le carburant. Le plomb attaque le platine sur l’élément actif de la sonde et dans le convertisseur catalytique. La sonde doit être remplacée. Après que le changement, veiller à ne mettre que du carburant sans plomb dans le réservoir...
C. L’odeur également : Si les gaz d’échappements ont une odeur forte et piquent le nez et les yeux facilement quand on est au niveau du coffre : le mélange n’est pas bon (trop de monoxyde d’azote et HC ) et la sonde lambda peut-être en cause.
Selon le manuel technique, la sonde lambda se change tous les 150 000 km... Mes recommandations personnelles sont plutôt de préconiser un changement à 100 000 km et/ou 8 ans.
III. Les différents types de sondes Lambda pour la Fiat Barchetta :
Il existe deux types de sondes lambda pour la Fiat barchetta : Il s’git toujours de sondes à céramique Zirconium.
A. Jusqu’à mai 1998 inclus, celle à connectique carrée :


Elle s’adapte sur les Barchheta à numéro de moteur commençant par 183 A1.000 ET fabriquées jusqu’au 01/06/1998.
B. A partir du premier juin 1998, celle à connectique aplatie :


Elle s’adapte sur les barchetta à numeros de moteur commençant par 183 A1.000 et 188.A6.000 ET produites après 05/1998.
IV. Modalités de changement de la sonde Lambda :
Durée : 30 minutes
Attention, la sonde Lambda possède une tête céramique très fragile : ne pas la faire tomber, ni la cogner... D’autre part s’assurer qu’aucun liquide, graisse, joint pâte ne s’y inscrute........

La nouvelle sonde achetée sur un site discount de pièces détachées : il s’agit d’une NGK, la plus chère mais dont la qualité est reconnue. On peut voir la céramique protégée par un capuchon en plastique et le joint. Sur certaine sonde, le joint n’est pas fourni : un joint neuf de vidange avec un diamètre (extérieur) de 18 mm fera très bien l’affaire !...

Une clé plate de 22 et un peu de dégrippant feront l’affaire, je recommande aussi un peu de dégrippant sur la prise.
1. S’assurer que le moteur est froid et mettre la barchetta sur chandelles à l’avant (ne jamais laisser la voiture sur un cric, même hydraulique, mais toujours l’assurer par une bonne paire de chandelles adéquates !)
2. Repérer la sonde sur l’échappement : elle est située sur le collecteur d’échappement juste avant son raccordement sur le catalyseur. Sur les modèles européens, elle est unique et située sur le dessus de la portion terminale de ce collecteur.


3. Prendre une clé plate de 22 et desserrer très légèrement la sonde. En cas de résistance, mettre un bon coup de dégrippant et attendre deux minutes. Attention, vous êtes sous la voiture et le sens pour desserrer est inversé !
4. Suivre le câble électrique de la sonde avec la main et arriver jusqu’à la prise : défaire la prise (sur les anciens modèles, appuyer simplement sur la petite languette en tirant et cela se défait tout seul). Mettre un bon coup de "nettoyant contact".

5. Finir de dévisser l’ancienne sonde et mettre la nouvelle : Attention, on la visse à fond à la main puis on fait un 3/4 de tour de serrage maxi avec la clé plate. Ne surtout pas mettre de pâte à joint car elle va colmater la sonde !.


6. Ne rebrancher que maintenant la prise car sinon en vissant la sonde après avoir remis la prise : la câblage va s’enrouler sur lui-même et casser !.
7. Vérifier que le faisceau de la sonde ne touche pas l’échappement : si cela est le cas, il faut utiliser des petits colliers autoserrants pour attacher le faisceau aux structures avoisinantes.
V. Essai :
La différence est nette : plus d’odeur acide, reprises nettement meilleures, nervosité accrue et ralenti de nouveau bien stable à froid comme à chaud.
Article rédigé par Pascal BRETHENOUX : Droit par Dissa 2009 : copie à l’identique autorisée sans changement du contenu et sans aucun but à caractère lucratif
avatar
Rossi
Admin

Messages : 380
Points : 591
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 38
Localisation : Vannes - 56 - Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://lesfousdebarchetta.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum